Je pensais à elle – Cookies à la vergeoise, recette de Christophe Michalak, avec beaucoup de chocolat

Plusieurs mois que je pensais à elle en ouvrant mon placard à pâtisserie… Ce sachet écrit dans une langue étrangère. Cet ingrédient inconnu chez nous dans le Sud. Je gardais tout son mystère.

DSC_0003b

Qu’était-ce? Je  le réservais pour une occasion spéciale, une envie particulière. Finalement après une petite recherche, il s’agit de vergeoise, très utilisé dans les pays nordique. je ne me m’en suis jamais servi.

DSC_0004b

Elle, c’est ma belle sœur de cœur. Elle m’avait rapporté cet ingrédient, un jour.

Ce matin, une envie d’être ailleurs. Comme si dans le Nord ça serait plus chaleureux. Cet ingrédient mystère allait me faire voyager dans le foyer chaleureux d’un nid nordique. Ailleurs…

Un jour, on passera Noël en Suède… Oui il fera nuit, oui il fera froid, mais on l’aura fait…

Il parait que quand on utilise de la vergeoise dans ses cookies, on ne plus s’en passer. Je confirme. J’avais pourtant une recette infaillible. Elle faisait craquer tous mes cobayes. Et bien, je crois que je suis conquise par la vergeoise si peu employée chez nous dans le Sud.

DSC_0002bPS : tu nous manques!

Cookies à la vergeoise et au chocolat

  • 125g de beurre demi sel à température ambiante
  • 180g de vergeoise brune
  • 1 oeuf
  • 175g de farine type 45
  • 1 petite cuillère à café de levure
  • 200g de pépites de chocolat

Mélanger le beurre et le sucre. Ajouter l’œuf puis les autres ingrédients.

Former des petites boules sur une plaque à pâtisserie. Faire cuire 12 minutes à 170°.

Dégustez très vite ! Pour les fans de chocolat (clin d’œil, on peut augmenter la dose..)

DSC_0006b

.

Prendre le temps – Petits moelleux tout noisette

Il y a des matins où il est urgent de sentir que quelque chose de sucré est en train de cuire. Comme si on avait encore le temps de préparer des petites choses toutes douces pour le petit déjeuner… De se poser.

DSC_0009bDSC_0006bUne envie de noisettes… De moelleux… De chaud… Des effluves au réveil…

J’aime les gâteaux compacts dans lesquelles on sent toute la matière des ingrédients.

DSC_0012bJ’avais de la farine de noisette artisanale… Rien de compliqué. J’ai hésité à mettre une petite cuillère de mon biotella (Nocciolata) au cœur. La prochaine fois.

PS :Le  Nocciolata, si tu gouttes, tu plonges.

DSC_0004bPetits moelleux tout noisette (8 petits moules en cœur)

  • 2 oeufs
  • 100 gr de farine de noisette
  • 50 gramme de farine blanche
  • 70 gr de sucre
  • 30 grammes de pralin
  • 90 grammes de beurre fondu
  • 6 cuillères à soupe de lait
  • 1 sachet de levure
  • 1 cuillère à café de vanille en poudre

Tout mélanger, mettre dans des moules beurrés. Cuire 15 minutes à 180°. Parfait quand on est mal réveillé.

J’ai ajouté un tour de mon moulin sucre/chocolat de globus avant la cuisson.

Et la pièce a embaumé la noisette. Le but était atteint…

DSC_0003b

 

Pavés de cabillaud à l’huile de safran cuisson basse température, risotto au champagne et oignons rouges

Que ça fait longtemps que je n’ai rien posté….

Je reprends avec une cuisson du poisson qui me permet de l’apprécier. Je cuisine très peu de poisson. Je me contente de le déguster au restaurant ou chez les autres. Il m’arrive d’en préparer mais je suis incapable de le manger ensuite.

DSC_0041bEt puis j’aime uniquement les poissons blancs, pas trop forts. Un peu pénible dirons-nous…

Cette cuisson douce au four, est vraiment idéale. Le produit est cuit à cœur, sans odeurs et reste très moelleux. Préparé de cette façon, je l’apprécie vraiment.

DSC_0045bQuand il me reste un fond de champagne, je l’intègre dans une recette. Ici à la place du vin blanc dans le risotto, j’ai utilisé du champagne champagne.

Astuce cuisson risotto :si vous aimez le risotto très crémeux, il ne faut pas arrêter de le remuer et le mouiller très régulièrement. C’est la recette authentique. Des fois je l’aime plus compact en accompagnement. Pour cela, j’attends l’absorption complète du liquide avant de remuer et d’en rajouter. Dans ce cas, le riz absorbe tout le liquide et il est moins crémeux.

DSC_0035bDSC_0040bPavé de cabillaud à l’huile de safran cuisson basse température, risotto au champagne et oignons rouges (2 personnes)

Huile au safran

  • 5 cuillères à soupe d’huile d’olive de bonne qualité
  • 5 ou 6 pistils de safran

Au moins deux ou trois heures avant la cuisson, mélanger l’huile et le safran. Laisser infuser. Le safran est assez fort. Diminuer la dose selon votre goût.

Pavés de cabillaud à ‘huile de safran cuisson basse température

  • 2 pavés cabillaud
  • sel, poivre
  • huile de safran

Préchauffer le four à 110°. Saler (peu), poivrer les pavés. Les disposer dans un plat allant au four et verser dessus l’huile de safran. Faire cuire 20 à 30 minutes selon votre four.

Pendant la cuisson, préparer le risotto

Risotto au champagne et aux oignons rouges

  • 1 petit oignon rouge ou 1/2 gros
  • 1 verre de champagne
  • 1 litre de bouillon de bonne qualité et chaud
  • 160 grammes de riz arborio ou carnaroli
  • 1 cuillère à soupe de crème fraiche épaisse
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive

Je ne mets pas de parmesan avec un plat de poisson mais ce n’est que mon goût !

Préparer le bouillon et le laisser sur le feu très bas pendant la préparation.

Faire chauffer l’huile en même temps que l’oignon émincé pur éviter une coloration. Sur feu moyen. Après quelques minutes, quand l’oignon commence à être plus tendre ajouter le riz. Laisser cuire le riz à sec quelques minutes, les grains doivent devenir translucides. Puis ajouter le champagne. Ce choc thermique sur le riz est une étape incontournable.

Bien remuer, baisser le feu. Attendre que le champagne ait été absorbé puis ajouter une louche de bouillon. Remuer sans cesse. Mouillez à nouveau quand le riz a absorbé une grande partie du bouillon (mais il ne faut pas attendre l’absorption complète!)

La cuisson dure de 18 à 25 minutes environ. Regarder les indications sur le paquet. Un risotto se surveille, ce n’est pas un plat qu’on laisse tranquillement mijoter. Il faut le remuer pour qu’il reste crémeux et ajouter très fréquemment du bouillon.

Quand le riz est cuit (gouttez c’est le mieux), ajouter la crème, saler si besoin et servir aussitôt.

Si vous souhaitez un risotto moins crémeux poursuivez la cuisson et cesser d’ajouter du bouillon. Quand vous obtenez la consistance souhaitée, servez. C’est ce que j’ai fait pour cette recette.

Assemblage

Dresser le poisson, son jus de cuisson et le risotto.

DSC_0032b

Un chef – Riviera de mangue et fruits de la passion, saint-Jacques poêlées, sauce mangue-orange (concours Verycook)

EDIT : je participe avec cette recette au concours Verycook

EDIT bis : je suis arrivée 9ème. Merci !!!

Il y a quelques années, mon plaisir du Week-End était de me lever tôt le dimanche pour regarder l’émission A vos recettes, sur Direct 8. Un chef était invité et proposait un menu complet. J’adorais. Tout était filmé, les gestes étaient expliqués. Parc contre c’était frustration assurée pour le déjeuner dominicale deux heures plus tard.

DSC_0001b

Logo Défi Verycook

Cette recette était présentée par Michel Roth, un chef que j’aime beaucoup.

DSC_0002b

J’ai beaucoup appris de cette émission, ça m’a beaucoup inspirée. J’ai gardé quelques recettes que je réalise de temps en temps.

DSC_0026b

Celle-là je l’aime beaucoup. Je la propose en entrée. La petite salade à la manque est délicieuse, fraiche, goûteuse. Et la sauce orange/mangue… Heureusement que j’écris ce billet à 8h00  du matin…

DSC_0007b

DSC_0005b

Quoi que… Fin du billet : j’ai faim !

DSC_0025bDSC_0009b

Riviera  de mangue et fruits de  la passion, saint jacques poêlées, sauce mangue-orange (4 personnes) :19,50€

  • 1 mangue mûre mais ferme (3€)
  • 1 oignon rouge (0,50€)
  • 1 petit concombre Noa (1€)
  • 2 fruits de la passion (1€)
  • 6 brins de ciboulettes ciselés (1,00€)
  • 1 orange à jus (1,00€)
  • sel, poivre, piment d’espelette
  • huile d’olive
  • 12 noix de saint-Jacques (12€)

Rivera mangue, passion

Couper en petits dés les 3/4 de la mangue (garder le reste pour la sauce), l’oignon rouge, le concombre. Ajouter les grains des fruits de la passion, la ciboulette ciselée, une pincée de piment d’espelette. Saler, et ajouter un filet d’huile d’olive. Bien mélanger et réserver au frais.

Sauce mangue, orange

Mixer le reste de la mangue, le jus de l’orange, une pincée de sel et un filet d’huile d’olive. Le mélange doit être homogène. Réserver au frais.

Montage

Cuisson des saint jacques : je fais chauffer une poêle avec de l’huile d’olive à feu assez fort. Je mets les saint-Jacques. Je les retourne quand une croûte dorée apparait. Et je procède de même pour la deuxième face.

Disposer la salade, la sauce et les saint-Jacques.

DSC_0023bDSC_0015bDSC_0012bLogo Défi Verycook

Ca mijote ! – Confit de porc au citron vert, rhum blanc, gingembre, poivre sauvage et piment d’espelette

C’est mon envie du moment, le citron vert, les alliances un peu exotiques.    DSC_0013b

Je me demandais ce que le rhum blanc allait donné dans un plat salé, j’ai beaucoup aimé. Mais ce n’est que mon goût !

DSC_0010b

Après avoir complétement délaissé le blog, je vais tenter de reprendre une activité plus régulière. Merci à ceux qui continuaient à venir ici même si il ne s’y passait plus grand chose ! La faute à qui? Avant j’étais obsédée par mon travail, mais ça s’était avant…

Merci aux fidèles, à ceux qui me supportent (sens propre & figuré) au quotidien, dans ma boulimie de perfection ! Fatigante !

DSC_0011b

Confit de porc au citron vert, rhum blanc, gingembre, poivre sauvage et piment d’espelette (2 personnes)

  • 450 gr de sauté de porc (demandez un morceau du porc qui se prête à une cuisson longue)
  • 2 oignons rouges
  • sel, poivre sauvage
  • Zeste d’un demi citron vert non traité
  • 1 cuillère à soupe de miel (ou plus si vous aimez le sucré/salé)
  • 25 ml de rhum blanc
  • une pincée de piment d’espelette (plus ou moins selon si vous aimez le piquant ou pas, nous on aime beaucoup !)
  • 1 cuillère à café de gingembre frais coupé en petits dés
  • 2 courgettes
  • huile d’olive

Faire revenir les oignons dans l’huile d’olive et le miel. Saler et poivrer. J’utilise le poivre sauvage de chez Hédiard, mais on ne le trouve plus.J’aime beaucoup leur gamme de sels et poivres. On peut vraiment obtenir une touche spéciale dans un plat avec un poivre différent.

Ajouter le porc, le gingembre, le piment, le zeste de citron. Augmenter le feu pour obtenir des sucs et déglacer avec le rhum. Laisser mijoter  15 minutes à couvert et à feu très doux, puis ajouter un verre d’eau (ou plus si vous n’obtenez pas assez de sauce). Si vous souhaitez une touche plus citronnée, vous pouvez ajouter le jus du citron.

Laisser  mijoter une heure, à une heure trente.

Une demi heure avant de servir ajouter les courgettes coupées en dés.

Vous pouvez accompagner le plat d’un riz sauvage par exemple.

DSC_0002b

Mon régressif à moi – Gratin de courgettes, jambon haché, emmental rapé

Pour beaucoup le côté régressif dans la nourriture vient du sucré. Pour moi ni nutella, ni crêpes, ni gaufres, ni confiture mais du jambon blanc haché. Les coquillettes ou la purée c’était meilleur avec le jambon haché.

Le réconfort se trouve dans le jambon haché… Va comprendre?

DSC_0006bDSC_0010b Fût un temps où mes goûters étaient salés, où je préférais le fromage au dessert. Puis un jour tardif approchant dangereusement de la trentaine, je suis tombée dans un gâteau au chocolat pour plonger ensuite dans de la chantilly et pour terminer par me prélasser dans un tiramisu. Malgré une soudaine attirance vers le sucré, mes plaisirs gustatifs d’enfant étaient salés.

DSC_0015b

DSC_0016b

Un déjeuner solo un dimanche… Une envie de confort… Un besoin de sécurité? Le jambon blanc haché est fidèle au poste. Une recette très simple, pas du tout innovante mais qui moi, me comble.

DSC_0027b

Gratin de courgettes, jambon haché, emmental (2 personnes)

  • 4 courgettes
  • 4 tranches de jambon blanc (de chez le boucher, c’est encore meilleur!)
  • 100gr d’emmental râpé
  • 25 cl de crème liquide
  • Sel et poivre gris

Couper les courgettes en rondelles, les mettre dans un plat à gratin.

Verser la crème,saler, poivrer et remuer pour bien mélanger.

Disposer dessus le jambon haché puis le fromage.

Cuisson : 15 minutes à 200°, puis 15 minutes à 185° pour des courgettes encore croquantes.

DSC_0029b

PS : j’ai terminé en testant le Mug Cake… Oups… Recette à suivre dans une nouvelle rubrique.