Ca mijote ! – Confit de porc au citron vert, rhum blanc, gingembre, poivre sauvage et piment d’espelette

C’est mon envie du moment, le citron vert, les alliances un peu exotiques.    DSC_0013b

Je me demandais ce que le rhum blanc allait donné dans un plat salé, j’ai beaucoup aimé. Mais ce n’est que mon goût !

DSC_0010b

Après avoir complétement délaissé le blog, je vais tenter de reprendre une activité plus régulière. Merci à ceux qui continuaient à venir ici même si il ne s’y passait plus grand chose ! La faute à qui? Avant j’étais obsédée par mon travail, mais ça s’était avant…

Merci aux fidèles, à ceux qui me supportent (sens propre & figuré) au quotidien, dans ma boulimie de perfection ! Fatigante !

DSC_0011b

Confit de porc au citron vert, rhum blanc, gingembre, poivre sauvage et piment d’espelette (2 personnes)

  • 450 gr de sauté de porc (demandez un morceau du porc qui se prête à une cuisson longue)
  • 2 oignons rouges
  • sel, poivre sauvage
  • Zeste d’un demi citron vert non traité
  • 1 cuillère à soupe de miel (ou plus si vous aimez le sucré/salé)
  • 25 ml de rhum blanc
  • une pincée de piment d’espelette (plus ou moins selon si vous aimez le piquant ou pas, nous on aime beaucoup !)
  • 1 cuillère à café de gingembre frais coupé en petits dés
  • 2 courgettes
  • huile d’olive

Faire revenir les oignons dans l’huile d’olive et le miel. Saler et poivrer. J’utilise le poivre sauvage de chez Hédiard, mais on ne le trouve plus.J’aime beaucoup leur gamme de sels et poivres. On peut vraiment obtenir une touche spéciale dans un plat avec un poivre différent.

Ajouter le porc, le gingembre, le piment, le zeste de citron. Augmenter le feu pour obtenir des sucs et déglacer avec le rhum. Laisser mijoter  15 minutes à couvert et à feu très doux, puis ajouter un verre d’eau (ou plus si vous n’obtenez pas assez de sauce). Si vous souhaitez une touche plus citronnée, vous pouvez ajouter le jus du citron.

Laisser  mijoter une heure, à une heure trente.

Une demi heure avant de servir ajouter les courgettes coupées en dés.

Vous pouvez accompagner le plat d’un riz sauvage par exemple.

DSC_0002b

Publicités