Une odeur chocolatée dans la cuisine- Petits chocolats au lait & praliné de Pâques

A noël j’ai eu le petit kit marabout « Petits chocolats de Noël » (merci Jenny),  composé d’un petit livre de recettes et de 16 petits moules silicone. Quatre mois plus tard il était temps que je m’essaye à la chose.

J’avais  entre temps craqué pour les kits « Petits œufs de Pâques » et « Lapin de Pâques », toujours Marabout, avec des moules et des recettes.

C’est la première fois que je suis déçue par un livre de chez Marabout. Les proportions sont pour 3 fois (au moins) la quantité indiquée. Quant aux moules lapins et petits œufs… Et bien une quata, ils sont indémoulables.

Seuls les moules petits chocolats silicone sont bien. J’en avais 32. J’ai aussi utilisé des moules à gâteaux en silicone aussi pour le reste du chocolat vu les quantités astronomiques indiquées!

Pour réaliser ces petits chocolats je me suis (enfin) équipée d’un thermomètre culinaire. Je ne suis pas trop fan d’outils trop perfectionnés, mais je dois avouer que c’est top et facile d’utilisation.

Pour le chocolat, il vous faudra du chocolat de couverture. Je vous conseille de vous munir de plusieurs moules en plus, au cas il vous reste du chocolat, vous pourrez former des bonbons.

J’ai essayé de recalculer les proportions au mieux. J’espère que cela conviendra.

Petits chocolats au lait de Pâques au praliné (32) et petits bonbons au chocolat

  • 120 gr de chocolat au lait de couverture pour les coques

Ganache au praliné

  • 70 gr de chocolat au lait
  • 70 gr de crème liquide
  • 20 gr de pralin
  • Pour le décor : pralin, noisette, amande…

Préparation des coques :

Le chocolat au lait est idéal fondu à 45°. Le mettre à fondre au bain marie, le retirer quand il atteint 40° et continuer de le remuer. Il va continuer de fondre et atteindre les 45° hors du feu. Le laisser refroidir jusqu’à 30°.

Une fois le chocolat fondu, remplir les moules. Laisser prendre 30 secondes environ, retourner les moules sur un bol pour en retirer l’excédent. Le chocolat doit napper les parois des moules. Mettre au frais une heure.

Préparation de la ganache :

Faire bouillir la crème et la verser sur le chocolat. Bien remuer. Le chocolat doit se dissoudre complétement dans la crème. Ajouter le pralin et remuer. Laisser refroidir.

Montage :

Garnir les coques de la ganache. S’il vous reste du chocolat de couverture vous pouvez en mettre sur la ganache pour « refermer » les coques mais ce n’est pas nécessaire.

Décorez selon vos envies…

S’ il vous reste du chocolat fondu, garnissez des petits moules. Cela vous donnera des petits bonbons très fondants.

Je finirai par un petit ruban rose. Un souvenir personnel…Très précieux..

Publicités

Révisons nos classiques – Mousse au chocolat

Un classique dans la catégorie desserts. Très peu sucrée, cette recette est très chocolatée.

Il y a tout un tas de recettes de mousses à chocolat. Ce que j’aime dans cette recette c’est qu’elle est simple, avec uniquement des œufs, du chocolat et un tout petit peu de sucre…

Mousse au chocolat (4 personnes)

  • 4 œufs
  • 200 gr de chocolat
  • Une cuillère à soupe de sucre roux

Faire fondre le chocolat au bain marie

Séparer les blancs des jaunes.

Mélanger le sucre et les jaunes.

Monter les blancs en neige (bien fermes si vous aimez les mousses très fermes, plus mousseux si vous aimez la mousse plus souple).

Une fois le chocolat fondu, le laisser refroidir quelques minutes puis le mélanger aux jaunes et au sucre. Incorporer délicatement les blancs dans ce mélange.

Mettre dans des ramequins et laisser au frais quelques heures.

Happy birthday ! – Tarte au chocolat de Christophe Felder

Un dessert que j’ai réalisé pour l’anniversaire de mes parents. Cette tarte est vraiment très bonne. La crème au chocolat est savoureuse, très fine, très goûteuse…

Cette recette est extraite du livre, Christophe Felder, Les meilleurs choco-délices. J’ai réalisé plusieurs recettes de ce livre. Le chocolat est vraiment mis à l’honneur. On sent que ces recettes sont travaillées, les proportions sont parfaites et le résultat extra. De la pâtisserie fine et accessible.Un livre de chef…

Tarte au chocolat de Christophe Felder

La pâte

  • 75 gr de beurre ramolli
  • 45 gr de sucre glace tamisé
  • 1 pincée de sel
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 cuillère à soupe d’eau
  • 1 jaune d’œuf battu
  • 15 gr d’amandes en poudre
  • 125 gr de farine

La crème au chocolat

  • 350 gr de chocolat 70%
  • 25 cl de lait frais
  • 25 cl de crème liquide
  • 4 jaunes d’œufs
  • 80 gr de sucre

Pour la pâte (j’utilise le fouet de mon kitchen aid au début et je termine à la main) : Mélanger le beurre, le sucre glace, le sel, le sucre vanillé, l’eau et les amandes en poudre. Incorporer la farine tamisée et travailler jusqu’à obtention d’une pâte lisse.

Mettre au frais dans du film alimentaire.

La crème chocolat :

Hacher finement le chocolat.

Faire bouillir le lait et la crème.Fouetter les jaunes et le sucre.

Verser le mélange lait/crème bouillant sur les œufs et le sucre fouettés. Bien mélanger.  Remettre cette préparation sur le feu, faire cuire comme une crème anglaise sans laisser bouillir.

Verser cette crème chaude en trois fois sur le chocolat et bien mélanger. Pour que le mélange s’émulsionne je l’ai mis dans mon blendeur et j’ai actionné le programme « mélanger ». Ensuite je laisse reposer la crème pendant que la pâte cuit.

Montage :

Étaler la pâte au rouleau. Mettre du papier cuisson sur un moule à tarte de 24 cm. Disposer la pâte. Poser des poids dessus. La faire cuire 20 minutes à 180°.

Quand la pâte a refroidi, verser la crème au chocolat. Mettre au moins une heure au frais.

Pour servir, sortir la tarte une trentaine de minutes avant.

Un petit côté croustillant – Cookies miel, sésame et chocolat

Au marché de producteurs bio où je fais mes courses, la boulangère propose des cookies miel, sésame, chocolat. Totalement addictifs !!

En général, je ne reproduis jamais des recettes dégustées chez les autres. Je ne retrouve jamais le même goût. Je préfère déguster les petits délices en question chez les personnes concernées. Mais quand même… Ces cookies… L’inconvénient c’est que le marché n’a lieu qu’une fois par semaine et  qu’hier j’en ai eu envie…

J’ai donc pris ma base à cookies, enlevé un peu de sucre, ajouté du miel et du sésame. Le résultat ne ressemble évidement en rien aux cookies du marché, plus sablés. Mais le résultat est très sympa. Le miel apporte du moelleux et du croustillant.

Cookies miel, sésame, chocolat

  • 300 gr de farine
  • 200gr de beurre mou
  • 200gr de sucre roux
  • 3 cuillères à soupe de miel d’acacia
  • 3 cuillères à soupe de sésame + pour le décors
  • 1/2 tablette de chocolat noir cassée en morceaux
  • 2 œufs
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1/2 sachet de levure

Préparation : Battre le beurre mou avec le sucre. Ajouter les œufs et le miel en continuant de battre. Puis mettre la farine et la levure. Continuer de battre pour mélanger les ingrédients mais garder le côté sablé, donc le batteur doit être à la puissance minimale. Ajouter le chocolat en morceaux et le sésame.

Former les cookies en les espaçant. Parsemer de sésame.  Faire cuire 5 minutes à 200 degrés. En milieu de cuisson, une fois la pâte étalée par la chaleur, j’ai à nouveau parsemé de sésame pour que les grains s’incrustent dans la pâte et ne retombent pas.

Il faut surveiller la cuisson, ils doivent être dorés aux bords et clairs au milieu pour qu’ils soient moelleux.

 

Inauguration – Gâteau au yaourt danette chocolat, cacao Van Houten et pépites de chocolat blanc

Le Père Noël a eu la bonne idée cette année de déposer aux pieds du sapin, un kit pour béton ciré. Dans quel but? Redonner un coup de neuf à ma cuisine. J’adore ma cuisine. Seule ombre au tableau? Le plan de travail, stratifié, moche, je ne le supportais plus.

Le voici remplacé par un plan de travail en béton ciré. Cela a occupé une bonne partie de nos vacances. Mais quel bonheur ! Mon kitchen Aid trône royalement.

Une maniaquerie soudaine s’est emparée de moi. Il est beau mon plan de travail !!!Tellement beau que je n’osais plus cuisiner… Les tâches, les rayures… Hier soir j’ai renoué avec mes fourneaux en préparant un curry de veau et chutney de pommes. Aujourd’hui j’ai fait tourné le Kitchen Aid. Et voilà, c’est reparti !Une recette simple et rapide pour commencer l’année…

Au fait, meilleurs vœux (gourmands) !

Gâteau au yaourt danette chocolat, cacao Van Houten et pépites de chocolat blanc

  • un pot de Danette chocolat
  • 1 pot et demi de sucre
  • 3 pots de farine
  • 3 œufs
  • 1/2 pot d’huile ou beurre fondu
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1/2 tablette de chocolat blanc hachée
  • 2 cuillères à soupe de cacao Van Houten

Préchauffer le four à 200°.

Bien mélanger tous les ingrédients. Déposer la pâte dans un moule huilé.Sur la pâte j’ai fait un tour de moulin de mon sucre globus vanille/chocolat pour faire une petite croûte.

Faire cuire 15 minutes à 200° puis finir la cuisson à 180° pendant 5 minutes.

 

De la pralinoise pour Mounette – Roulé tout praliné: génoise au pralin, ganache pralinoise, décor chocolat blanc

Quoi de plus sympathique que de fantasmer sur de futures recettes avec ses copines? Alors que Mounette, Angélique et moi réalisions une ganache pour une fondue au chocolat avec de la pralinoise, on se disait avec Mounette que cela irait super bien dans un gâteau roulé. Je venais de faire le roulé au nutella et cette fondue au chocolat nous a littéralement inspirées.

C’est bien mon genre ça de faire un gâteau en plus d’une fondue au chocolat. D’ailleurs je glisse ici la recette de la fondue au chocolat : une tablette de pralinoise (1848), une demi tablette de chocolat noir, une brique de crème liquide légère.Un délice avec des fruits, des bonbons, des petites douceurs…

Merci donc à Mounette. Je n’aurais jamais pensé à acheter de la pralinoise. Du coup, le lendemain j’ai littéralement dévalisé le rayon pâtisserie du supermarché : pralinés en tout genre, chocolats différents, pralin… La semaine sera dessert ou rien.

 

J’ai tenté une génoise au pralin histoire de rester dans le thème praliné.

Génoise au pralin :

  • 4 oeufs
  • 120 gr de sucre
  • 25 gr de pralin
  • 95 gr de farine

Séparer les blancs des jaunes. Fouetter les jaunes et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter petit à petit la farine et le pralin tamisés en continuant de fouetter.

Préchauffer le four à 180°.

Monter les blancs en neige. Les incorporer délicatement au mélange jaunes/sucre/farine/pralin.

Prendre une plaque à pâtisserie, la recouvrir de papier cuisson beurré. Verser la pâte. Bien l’étaler pour qu’elle prenne une forme de rectangle. Mettre à cuire 12 minutes.

Pendant que la pâte cuit. Humidifier deux torchons et réaliser la ganache à la pralinoise.

Quand la pâte est cuite, enlever le papier cuisson avec la pâte  de la plaque  et les poser sur le premier torchon et la recouvrir du deuxième. Laisser refroidir 3/4 minutes.

Ganache à la pralinoise

  • une tablette de pralinoise (Poulain 1848)
  • 50 gr de chocolat noir à dessert
  • 3 cuillères à soupe de crème liquide (j’ai pris une crème entière)

Faire fondre tous les ingrédients sur feu très doux.

Montage du roulé :

Étaler la ganache sur le gâteau (en garder pour le recouvrir un fois roulé). Rouler délicatement le gâteau sur lui même.Recouvrir le gâteau de la ganache restante

Décor au chocolat blanc

  • 25 gr de chocolat blanc à dessert
  • une cuillère à soupe de crème liquide

Faire fondre 25 secondes au micro onde et décorer selon votre goût. J’ai utilisé un stylo à décor et j’ai fait des zigzags.

Décorer selon vos envies… De mon côté, il va être urgent d’aller chercher quelques petites choses délicates pour décorer mes gâteaux… Les petites billes colorées c’est sympa mais bon…

 

Cookies chocolat blanc / noisette

Pour une quinzaine de cookies :
Ma base à cookies :
300 gr de farine
200gr de beurre
250gr de sucre roux
2 œufs
1 sachet de sucre vanillé
1/2 sachet de levure

Ajouter ce qu’on désire mettre. Ici j’ai mis :
Une tablette de chocolat blanc. Deux cuillères à soupe de poudre de noisette

Préparation : Battre le beurre mou avec le sucre et le sucre vanillé. Ajouter les œufs en continuant de battre. Puis mettre la farine et la levure. Continuer de battre pour mélanger les ingrédients mais garder le côté sablé, donc le batteur doit être à la puissance minimale. Ajouter le chocolat rappé et la poudre de noisette.

Former les cookies en les espaçant. Faire cuire 5 minutes à 200 degrés.

Il faut surveiller la cuisson, ils doivent être dorés aux bords et clairs au milieu pour qu’ils soient moelleux.