Ca mijote ! – Confit de porc au citron vert, rhum blanc, gingembre, poivre sauvage et piment d’espelette

C’est mon envie du moment, le citron vert, les alliances un peu exotiques.    DSC_0013b

Je me demandais ce que le rhum blanc allait donné dans un plat salé, j’ai beaucoup aimé. Mais ce n’est que mon goût !

DSC_0010b

Après avoir complétement délaissé le blog, je vais tenter de reprendre une activité plus régulière. Merci à ceux qui continuaient à venir ici même si il ne s’y passait plus grand chose ! La faute à qui? Avant j’étais obsédée par mon travail, mais ça s’était avant…

Merci aux fidèles, à ceux qui me supportent (sens propre & figuré) au quotidien, dans ma boulimie de perfection ! Fatigante !

DSC_0011b

Confit de porc au citron vert, rhum blanc, gingembre, poivre sauvage et piment d’espelette (2 personnes)

  • 450 gr de sauté de porc (demandez un morceau du porc qui se prête à une cuisson longue)
  • 2 oignons rouges
  • sel, poivre sauvage
  • Zeste d’un demi citron vert non traité
  • 1 cuillère à soupe de miel (ou plus si vous aimez le sucré/salé)
  • 25 ml de rhum blanc
  • une pincée de piment d’espelette (plus ou moins selon si vous aimez le piquant ou pas, nous on aime beaucoup !)
  • 1 cuillère à café de gingembre frais coupé en petits dés
  • 2 courgettes
  • huile d’olive

Faire revenir les oignons dans l’huile d’olive et le miel. Saler et poivrer. J’utilise le poivre sauvage de chez Hédiard, mais on ne le trouve plus.J’aime beaucoup leur gamme de sels et poivres. On peut vraiment obtenir une touche spéciale dans un plat avec un poivre différent.

Ajouter le porc, le gingembre, le piment, le zeste de citron. Augmenter le feu pour obtenir des sucs et déglacer avec le rhum. Laisser mijoter  15 minutes à couvert et à feu très doux, puis ajouter un verre d’eau (ou plus si vous n’obtenez pas assez de sauce). Si vous souhaitez une touche plus citronnée, vous pouvez ajouter le jus du citron.

Laisser  mijoter une heure, à une heure trente.

Une demi heure avant de servir ajouter les courgettes coupées en dés.

Vous pouvez accompagner le plat d’un riz sauvage par exemple.

DSC_0002b

Publicités

Un petit côté croustillant – Cookies miel, sésame et chocolat

Au marché de producteurs bio où je fais mes courses, la boulangère propose des cookies miel, sésame, chocolat. Totalement addictifs !!

En général, je ne reproduis jamais des recettes dégustées chez les autres. Je ne retrouve jamais le même goût. Je préfère déguster les petits délices en question chez les personnes concernées. Mais quand même… Ces cookies… L’inconvénient c’est que le marché n’a lieu qu’une fois par semaine et  qu’hier j’en ai eu envie…

J’ai donc pris ma base à cookies, enlevé un peu de sucre, ajouté du miel et du sésame. Le résultat ne ressemble évidement en rien aux cookies du marché, plus sablés. Mais le résultat est très sympa. Le miel apporte du moelleux et du croustillant.

Cookies miel, sésame, chocolat

  • 300 gr de farine
  • 200gr de beurre mou
  • 200gr de sucre roux
  • 3 cuillères à soupe de miel d’acacia
  • 3 cuillères à soupe de sésame + pour le décors
  • 1/2 tablette de chocolat noir cassée en morceaux
  • 2 œufs
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1/2 sachet de levure

Préparation : Battre le beurre mou avec le sucre. Ajouter les œufs et le miel en continuant de battre. Puis mettre la farine et la levure. Continuer de battre pour mélanger les ingrédients mais garder le côté sablé, donc le batteur doit être à la puissance minimale. Ajouter le chocolat en morceaux et le sésame.

Former les cookies en les espaçant. Parsemer de sésame.  Faire cuire 5 minutes à 200 degrés. En milieu de cuisson, une fois la pâte étalée par la chaleur, j’ai à nouveau parsemé de sésame pour que les grains s’incrustent dans la pâte et ne retombent pas.

Il faut surveiller la cuisson, ils doivent être dorés aux bords et clairs au milieu pour qu’ils soient moelleux.