Envie de douceur – Moelleux noix de coco & Vanille

Dans la continuité de mes envies de douceur et de blanc, j’ai réalisé ce moelleux noix de coco à la vanille. Je suis partie sur une base de gâteau au yaourt à laquelle j’ai ajouté deux trois petites choses.

Je souhaitais un gâteau léger, aérien et non compact, d’où la base de gâteau au yaourt. Je n’ai pas mis beaucoup de noix de coco parce que ma moitié n’est pas fan et que je le souhaitais léger. Mais pour les amateurs, n’hésitez pas à augmenter la dose.

Et puis la vanille…. Et bien la vanille et moi c’est… Limite passionnel. J’aime, j’aime, j’aime…

Moelleux noix de coco & Vanille

  • un yaourt à la vanille
  • 1 pot et demi de sucre
  • un sachet de sucre vanillé
  • 3 pots et demi de farine
  • 1/2 pot de beurre fondu
  • 2 cuillères à café de Gousses de vanille en poudre sucrées Vahiné (une découverte !)
  • Une petite brique de crème de coco, 20cl (plus épaisse que le lait, dans les rayons exotiques)
  • 3 œufs
  • 6 cuillères à soupe de noix de coco rappée

Rien de compliqué, il suffit de bien mélanger tous les ingrédients, de verser la pâte dans un moule beurré et de faire cuire 25 minutes à 185°.

Décorer avec de la noix de coco rapée.

Révisons nos classiques – Mousse au chocolat

Un classique dans la catégorie desserts. Très peu sucrée, cette recette est très chocolatée.

Il y a tout un tas de recettes de mousses à chocolat. Ce que j’aime dans cette recette c’est qu’elle est simple, avec uniquement des œufs, du chocolat et un tout petit peu de sucre…

Mousse au chocolat (4 personnes)

  • 4 œufs
  • 200 gr de chocolat
  • Une cuillère à soupe de sucre roux

Faire fondre le chocolat au bain marie

Séparer les blancs des jaunes.

Mélanger le sucre et les jaunes.

Monter les blancs en neige (bien fermes si vous aimez les mousses très fermes, plus mousseux si vous aimez la mousse plus souple).

Une fois le chocolat fondu, le laisser refroidir quelques minutes puis le mélanger aux jaunes et au sucre. Incorporer délicatement les blancs dans ce mélange.

Mettre dans des ramequins et laisser au frais quelques heures.

Happy birthday ! – Tarte au chocolat de Christophe Felder

Un dessert que j’ai réalisé pour l’anniversaire de mes parents. Cette tarte est vraiment très bonne. La crème au chocolat est savoureuse, très fine, très goûteuse…

Cette recette est extraite du livre, Christophe Felder, Les meilleurs choco-délices. J’ai réalisé plusieurs recettes de ce livre. Le chocolat est vraiment mis à l’honneur. On sent que ces recettes sont travaillées, les proportions sont parfaites et le résultat extra. De la pâtisserie fine et accessible.Un livre de chef…

Tarte au chocolat de Christophe Felder

La pâte

  • 75 gr de beurre ramolli
  • 45 gr de sucre glace tamisé
  • 1 pincée de sel
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 cuillère à soupe d’eau
  • 1 jaune d’œuf battu
  • 15 gr d’amandes en poudre
  • 125 gr de farine

La crème au chocolat

  • 350 gr de chocolat 70%
  • 25 cl de lait frais
  • 25 cl de crème liquide
  • 4 jaunes d’œufs
  • 80 gr de sucre

Pour la pâte (j’utilise le fouet de mon kitchen aid au début et je termine à la main) : Mélanger le beurre, le sucre glace, le sel, le sucre vanillé, l’eau et les amandes en poudre. Incorporer la farine tamisée et travailler jusqu’à obtention d’une pâte lisse.

Mettre au frais dans du film alimentaire.

La crème chocolat :

Hacher finement le chocolat.

Faire bouillir le lait et la crème.Fouetter les jaunes et le sucre.

Verser le mélange lait/crème bouillant sur les œufs et le sucre fouettés. Bien mélanger.  Remettre cette préparation sur le feu, faire cuire comme une crème anglaise sans laisser bouillir.

Verser cette crème chaude en trois fois sur le chocolat et bien mélanger. Pour que le mélange s’émulsionne je l’ai mis dans mon blendeur et j’ai actionné le programme « mélanger ». Ensuite je laisse reposer la crème pendant que la pâte cuit.

Montage :

Étaler la pâte au rouleau. Mettre du papier cuisson sur un moule à tarte de 24 cm. Disposer la pâte. Poser des poids dessus. La faire cuire 20 minutes à 180°.

Quand la pâte a refroidi, verser la crème au chocolat. Mettre au moins une heure au frais.

Pour servir, sortir la tarte une trentaine de minutes avant.

Reprise gourmande – Madeleines à la bergamote

Cela fait plusieurs mois que j’ai envie de cuisiner des petites douceurs à la bergamote. Mais je n’en trouvais pas. Alors quand j’en ai vu dans mon magasin bio, je me suis ruée dessus sans savoir encore ce que j’allais faire…

J’ai décidé de parfumer des madeleines avec. Les madeleines sont ma folie du moment.

J’ai une autre folie en ce moment, ce sont les petits kits de livre de cuisine avec le matériel à l’intérieur. Le père Noël avait déposé le livre biscuits faits maison avec le tampon ainsi que celui sur les éclairs. Il a eu aussi la gentillesse de déposer un kit pour réaliser ses chocolats. Hier je me suis offert celui sur les chaussons. Articles prochainement…

C’est sûr que le matériel fait un peu gadget, mais pour un prix tout à fait correct, on peut tester pleins de trucs.

Revenons à nos madeleines. Je les ai un peu plus sucrées que ma recette habituelle, car la bergamote est très acide.

Madeleines à la bergamote (environ 25)

  • 210 gr de farine
  • 1/2 cuillère à café de levure chimique
  • 1/4 de cuillère à café de sel
  • 3 gros œufs + 2 jaunes
  • 170 gr de sucre
  • 15 gr de sucre vanillé
  • 150 gr de sucre roux
  • 2 cuillères à soupe de zestes de bergamote
  • 2 cuillères à soupe de jus de bergamote
  • 180 gr de beurre fondu

Battre  les œufs, les jaunes, le sucre, les zestes et le jus de bergamote, à vitesse moyenne pendant 5 minutes. Le mélange doit blanchir et épaissir.

Incorporer le beurre fondu et la farine tamisée avec la levure et le sel. Mélanger.

Laisser reposer une heure au frigo. C’est si la pâte est bien froide que les madeleines vont gonfler et former la bosse. J’ai remarqué que plus je la laisse, plus les madeleines sont belles.

Préchauffer le four à 180°.

Beurrer des moules à madeleines et remplir de pâte. Laisser cuire 7/8 minutes selon votre four. Les madeleines doivent être dorées. Les miennes ont cuit 9 minutes.

Si vous mettez des moules sur deux hauteurs du four, intervertissez-les à mi-cuisson pour qu’elles soient cuites de la même manière.

Le roi Picard – Galette frangipane vanillée aux pralines roses

Quoi? Picard, mon Picard, n’a pas renouvelé sur sa carte la galette aux pralines roses ? Quelle déception ! Je suis une fanatique de Picard. Fan absolue… Mais quand ils retirent un produit que j’adore, je suis une frustrée.

Aussi, pour la galette cette année, j’ai tenté de m’inspirer de celle de Picard. J’ai cherché beaucoup de recettes sur internet. Mais je n’avais pas envie d’ajouter d’autres saveurs que celle de la praline, légèrement vanillée.

Comme je n’avais jamais réalisé de crème d’amande, j’ai pris les proportions de la galette de Gontran Cherrier sur le site de femme actuelle. Je les trouve parfaites. Lui il ajoute les pralines entières, je les ai réduites en poudre. J’ai également poussé le goût vanillé au maximum. Je n’aime pas l’amande amère.Il y a une vidéo qui explique comment « monter » sa galette. J’ai tout suivi à la lettre… J’ai en plus soudé les deux galettes avec un peu de blanc d’œuf et pour ma dorure je mélange toujours le jaune avec un peu de lait. J’ai mis de la poudre de praline sur la galette avant la cuisson.

http://www.femmeactuelle.fr/cuisine/recettes/galette-des-rois-aux-pralines-roses

J’ai pleins d’idées pour de prochaines galettes…

Galette frangipane vanillée  aux pralines roses

  • 2 pâtes feuilletées
  • 2 oeufs + un jaune pour la dorure
  • une cuillère à soupe de lait pour la dorure
  • 100 gr de pralines roses réduites en poudre
  • 100 gr de beurre pommade (mou)
  • 80 gr de sucre et 20 gr de sucre vanillé
  • 100 gr d’amandes en poudre
  • une cuillère à soupe d’arum vanille
  • 10 gr de farine

Travailler le beurre en pommade, ajouter les sucres et fouetter. Ajouter les oeufs, continuer à fouetter. Ajouter la poudre d’amandes, la poudre de pralines, la farine, l’arum vanille. Bien mélanger.

Déposer le premier disque de pâte feuilletée sur une plaque. La garnir de la crème jusqu’à deux centimètres du bord. Avec un pinceau, déposer un peu de blanc d’œuf sur les bords (pour souder les deux pâtes). Déposer la deuxième pâte, bien appuyer sur les bords.

Préchauffer le four à 200°

Chiqueter les bords à l’aide d’un couteau( cliquez sur la vidéo  http://www.femmeactuelle.fr/cuisine/cuisine-des-chefs/recette-galette-des-rois-aux-pralines-roses).

Retourner la galette, dorer avec le mélange jaune d’oeuf/lait. Parsemer de poudre de pralines.

Faire cuire 15 minutes à 200° et 15 minutes à 180°. La cuisson est à surveiller pour ne pas que la galette cuise trop.

 

Inauguration – Gâteau au yaourt danette chocolat, cacao Van Houten et pépites de chocolat blanc

Le Père Noël a eu la bonne idée cette année de déposer aux pieds du sapin, un kit pour béton ciré. Dans quel but? Redonner un coup de neuf à ma cuisine. J’adore ma cuisine. Seule ombre au tableau? Le plan de travail, stratifié, moche, je ne le supportais plus.

Le voici remplacé par un plan de travail en béton ciré. Cela a occupé une bonne partie de nos vacances. Mais quel bonheur ! Mon kitchen Aid trône royalement.

Une maniaquerie soudaine s’est emparée de moi. Il est beau mon plan de travail !!!Tellement beau que je n’osais plus cuisiner… Les tâches, les rayures… Hier soir j’ai renoué avec mes fourneaux en préparant un curry de veau et chutney de pommes. Aujourd’hui j’ai fait tourné le Kitchen Aid. Et voilà, c’est reparti !Une recette simple et rapide pour commencer l’année…

Au fait, meilleurs vœux (gourmands) !

Gâteau au yaourt danette chocolat, cacao Van Houten et pépites de chocolat blanc

  • un pot de Danette chocolat
  • 1 pot et demi de sucre
  • 3 pots de farine
  • 3 œufs
  • 1/2 pot d’huile ou beurre fondu
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1/2 tablette de chocolat blanc hachée
  • 2 cuillères à soupe de cacao Van Houten

Préchauffer le four à 200°.

Bien mélanger tous les ingrédients. Déposer la pâte dans un moule huilé.Sur la pâte j’ai fait un tour de moulin de mon sucre globus vanille/chocolat pour faire une petite croûte.

Faire cuire 15 minutes à 200° puis finir la cuisson à 180° pendant 5 minutes.

 

Joyeux Noël ! – La bûche de notre Noël, tiramisu aux framboises, glaçage rose au chocolat blanc

Cette année j’ai réalisé mes premières bûches. Praliné, caramel beurre salé, nutella et tiramisu framboise. Cette dernière a fait l’unanimité. C’est donc celle-ci qui clôturera notre repas du 25 décembre.

Plusieurs personnes m’ont demandé la recette. J’ai donc décidé de faire un post cet après midi et de faire quelques photos de ma bûche.

Mon année 2011 a été très rose. Du coup, en petit clin d’œil à tous ceux et toutes celles qui ont fait partie de cette aventure rose, j’ai décidé de faire un petit glaçage chocolat blanc coloré en rose.

Bonnes fêtes à tous !

La bûche de Noël, façon tiramisu aux framboises, glaçage rose au chocolat blanc

  • 3 barquettes de framboises fraiches (deux pour la bûche une pour le décors)
  • 2 sachets de sucre vanillé (pour les framboises)
  • 190 gr de mascarpone
  • 20 gr de sucre vanillé et 30 gr de sucre roux
  • 2 cuillères à café d’arôme vanille naturel
  • 2 œufs
  • groseilles pour le décors, un blanc d’oeuf, sucre en poudre (fruits givrés)

Pour la génoise au pralin :

  • 4 oeufs
  • 120 gr de sucre
  • 25 gr de pralin
  • 95 gr de farine

Génoise au pralin :

Séparer les blancs des jaunes. Fouetter les jaunes et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter petit à petit la farine et le pralin tamisés en continuant de fouetter.

Préchauffer le four à 180°.

Monter les blancs en neige. Les incorporer délicatement au mélange jaunes/sucre/farine/pralin.

Prendre une plaque à pâtisserie, la recouvrir de papier cuisson beurré. Verser la pâte. Bien l’étaler pour qu’elle prenne une forme de rectangle. Mettre à cuire 12 minutes.

Pendant que la pâte cuit. Humidifier deux torchons. Quand la génoise est cuite, la déposer entre deux torchons et la rouler chaude. Laisser totalement refroidir.

Base tiramisu

Séparer les blancs des jaunes.

Mélanger au batteur les jaunes, l’arôme vanille, le sucre et le sucre vanillé jusqu’à ce que le mélange mousse. Ajouter le mascarpone et continuer de battre pour que les ingrédients se mélangent bien.

Monter les blancs en neige et les incorporer délicatement au mélange précédent. Réserver au frais une heure pendant que la génoise refroidit.

Framboises

Les mélanger aux deux sachets de sucre vanillé et réserver.

Montage :

Dérouler la génoise, garnir de crème au mascarpone et parsemer les framboises. Rouler en serrant bien.

Glaçage chocolat blanc

  • 150 gr de chocolat blanc
  • 5 gr de beurre
  • 3 cuillère à soupe de crème liquide

Faire fondre le chocolat et la crème sur feu très doux. Ajouter le beurre pour lisser. Laisser refroidir. Si vous avez envie de le colorer ajouter quelques gouttes de colorant alimentaire.

Étaler sur le gâteau roulé. Décorer selon vos envies. J’ai fait des fruits givrés.

Fruits givrés

  • un blanc d’oeuf
  • sucre en poudre

Fouetter le blanc pour qu’il devienne mousseux. Trempez les fruits dans le blanc d’oeuf puis dans le sucre. Déposez sur une assiette et mettre au frais une heure.

Une fois votre bûche décorée, mettez-là au moins 5 heures au frigo.